TECHNOLOGISTE MÉDICAL(E) - Hôpital Juif de Montréal - Possibilité de remplacement à long terme

Interface de l’imprimante
Numéro de concours :
J0719-0774
Titre du poste :
TECHNOLOGISTE MÉDICAL(E) - Hôpital Juif de Montréal - Possibilité de remplacement à long terme
Organisation :
CUSM
Lieu de travail :
JEWISH GENERAL HOSPITAL - CIUSSS CENTRE OUEST
Date d'affichage :
Le 23 juillet 2019
Catégorie de poste :
Technique de la santé
Statut du poste :
Temps partiel temporaire
Salaire :
23.12 $ - 33.61 $ /heure
Quart :
Rotation
Postes ouverts :
1

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l’échelle internationale pour l’excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Le CUSM a pour objectif d’assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances.

Description du poste

Sous la supervision générale du Gestionnaire du Laboratoire Hôpital Général Juif et du
Superviseur du Laboratoire central et en étroite collaboration avec l’Assistant-chef ou le
coordonnateur technique, le titulaire :

Effectue divers examens analytiques ou travail technique sur les spécimens biologiques
dans le but d’aider à réaliser un diagnostic médical ou à des fins de recherche

Participe à l’Appréciation de la qualité et aux Initiatives d’amélioration de la qualité
Assiste dans l’enseignement des étudiants internes et des nouveaux technologistes

Site web de l’organisation

www.cusm.ca

Éducation/Expérience

· Diplôme de fin d’études collégiales (D.E.C.) avec spécialisation en technologie médicale d’une
école reconnue par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport ,
· Membre en règle de l’Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec (OPTMQ)

Aucune expérience requise

Compétences requises

Français et anglais, parlé et écrit

Programme d'accès à l'égalité en emploi

Le CUSM applique un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Des mesures d’adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées qui en font la demande en fonction de leurs besoins.