ORTHOPHONISTE - Hôpital de Lachine - Permanent temps partiel (1 jour/semaine)

Interface de l’imprimante
Numéro de concours :
J1219-0023
Titre du poste :
ORTHOPHONISTE - Hôpital de Lachine - Permanent temps partiel (1 jour/semaine)
Organisation :
CUSM
Lieu de travail :
HOPITAL LACHINE
Date d'affichage :
Le 2 décembre 2019
Catégorie de poste :
Professionnel de la santé et des services sociaux
Statut du poste :
Temps partiel
Salaire :
46,114.00 $ - 82,585.00 $ /année
Quart :
Emploi de jour
Postes ouverts :
1

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l’échelle internationale pour l’excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Le CUSM a pour objectif d’assurer aux patients des soins fondés sur les connaissances les plus avancées dans le domaine de la santé et de contribuer au progrès des connaissances.

Description du poste

Sous la direction de la gestionnaire des services multidisciplinaires du Campus Lachine, le titulaire :
Évalue et détermine un plan de traitement des patients hospitalisés atteints de troubles de communication et de dysphagie
Soutien des activités du département

Site web de l’organisation

cusm.ca

Éducation/Expérience

Connaissances académiques :
Diplôme universitaire de deuxième cycle en orthophonie
Membre en règle de l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec (OOAQ)
Connaissances pratiques :
Connaissance videofluoroscopie (un atout)
Autres connaissances :
Excellent français parlé et écrit
Membre en règle de l'Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec
Excellentes habiletés analytiques et résolutions de problèmes
Habiletés interpersonnelles et de communication supérieure
Engagement pour le développement professionnel
Souplesse, motivation et habiletés à travailler en équipe
Démontre la capacité d’établir les priorités et d’organiser le travail
Familiarité avec les différentes applications de logiciels

Programme d'accès à l'égalité en emploi

Le CUSM applique un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les femmes, les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Des mesures d’adaptation peuvent être offertes aux personnes handicapées qui en font la demande en fonction de leurs besoins.